Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 février 2015 4 19 /02 /février /2015 08:00

 

Jamais Antoine n'aurait pensé que son grand-père puisse agir ainsi : il y a quelques heures à peine, l'adolescent sortait du lycée, s'apprêtant royalement à rater son bac. Kidnappé par papi à bord d'un vieux coupé Volvo, il roule à présent vers l'inconnu, privé de son iPhone. À 82 ans, François Valent, journaliste brillant, aura parcouru le monde et couvert tous les conflits du globe sans jamais flancher.

S'il a conclu un marché avec son petit-fils, c'est pour tenter de le convaincre de ne pas lâcher ses études. Mais ce voyage improvisé ne se fera pas sans heurts. La destination vers laquelle le vieil homme conduit Antoine – la ville de Villefranche-de-Rouergue, où il a grandi – a ce parfum particulier du remords. C'est là que l'enfance de François a trébuché. Lors d'un drame sanglant de la Seconde Guerre mondiale dont l'Histoire a gardé le secret. À la fois quête du souvenir et voyage initiatique, cette échappée belle les révèlera l'un à l'autre.

La vraie vie n'est jamais là où on l'attend
.

 

Sophie Loubière fait partie des auteurs que j'affectionne.

 

Elle nous livre ici une histoire qui aurait pu avoir des effets de déjà-vu : la guerre, un ado de nos jours, un grand-père, 2 personnages que tout sépare et qui apprenne à ce connaître.

 

Sophie Loubière arrive ici à nous faire complètement revisiter ces thèmes comme si on les lisait pour la première fois.

 

C'est un roman plein de tendresse, plein d'émotions, plein de silence, qu'on a envie de lire avec respect.

 

L'auteur nous emmène pendant la guerre nous livrant des faits méconnus (tout au moins de moi !) de l'histoire. Elle nous emmène aussi dans le présent à la rencontre de ces deux personnes de la même famille que tout semble opposer mais qui apprennent à se connaître. 

 

Un joli moment de lecture....

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Isa
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d'Isa
  • : Des livres, que des livres, surtout des livres !
  • Contact

Texte Libre

Recherche