Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2015 4 10 /09 /septembre /2015 08:00

 

Malorie élève ses enfants de la seule façon possible: barricadés chez eux. Dehors, il y a un danger terrible, sans nom. S'ils s'aventurent à l'extérieur, ce sera les yeux bandés pour rester en vie. 

S'ils ôtent leurs bandeaux, ils se donneront la mort avec une violence inouïe. Malorie a deux solutions: rester cachée avec ses enfants, isolée, ou bien entamer un terrifiant périple jusqu'au fleuve dans une tentative désespérée, presque vaine, pour rejoindre une hypothétique colonie de survivants. La maison est calme. 

Les portes sont verrouillées, les rideaux sont tirés, les matelas cloués aux fenêtres. Les enfants dorment dans la chambre de l'autre côté du couloir. Mais bientôt, elle devra les réveiller et leur bander les yeux. Aujourd'hui, ils doivent quitter la maison et jouer le tout pour le tout.   

Un tour de force psychologique oppressant au cœur de l'Amérique contemporaine, dans une atmosphère de fin des temps digne d'un livre de Barjavel, de La Route de Cormac McCarthy ou du Jour des Triffides de John Wyndham. Bird Box revisite le roman post-apocalyptique et hisse son jeune auteur Josh Malerman parmi les grands noms du genre.

 

Un superbe roman que je n'ai pas réussi à lâcher !

 

J'ai adoré ce côté complètement différent des autres livres, l'idée est super originale c'est le moins que l'on puisse dire.

 

La construction du livre est bien fait également, Malorie raconte son histoire à différents moments de son parcours et c'est super intéressant.

 

L'auteur réussit à nous faire frémir du début à la fin, on s'imagine vivre à la place de Malorie et il est évidemment que pour moi je n'aurai jamais eu son courage et sa ténacité. Cela dit, peut être qu'en mode survie on y arrive...

 

J'aime les films ou les séries un peu catastrophes où les gens doivent survivre coûte que coûte et j'ai un peu retrouvé cet esprit là dans ce livre.

 

J'ai lu sur différentes critiques qu'il y aurait sûrement une suite, la fin du livre peut le laisser à penser mais en même c'est finalement quand même une vraie fin avec notre imagination qui peut faire le reste !

Partager cet article

Repost 0
Published by Isa
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d'Isa
  • : Des livres, que des livres, surtout des livres !
  • Contact

Texte Libre

Recherche