Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2016 6 20 /02 /février /2016 18:00

 

Michael Turner pénètre en leur absence dans la maison de ses amis londoniens, Josh et Samantha Nelson. Il déambule de pièce en pièce, s'attardant sur les photos de famille. Un bruit vient interrompre cette étrange inspection : il découvre le corps sans vie de la petite fille du couple. Le doute plane : est-il un simple témoin ou un redoutable manipulateur ? Car Michael est un personnage énigmatique : il a quitté New York après le décès de sa femme, Caroline, journaliste tuée au Pakistan. Il agit toujours en ami parfait, attentionné. Presque trop. Que cache cette façade lisse ? Est-ce sa manière à lui d'oublier le chagrin ? Un autre mystère entre en scène : depuis peu, Michael reçoit des lettres signés d'un certain Daniel McCullen, qui dit être responsable de la mort de Caroline. Que veut-il et pourquoi éprouve-t-il le besoin de se confesser ? J'ai vu un homme est un roman époustouflant de maîtrise, qui tient le lecteur en haleine jusqu'à la dernière page. Dans la lignée de Ian McEwan ou Paul Auster, Owen Sheers mêle la sphère intime et une réflexion plus vaste sur notre monde globalisé.

 

Je ne m'attendais pas à ce genre de style en ouvrant ce livre. C'est un auteur que je ne connais pas du tout mais le résumé m'avait fait de l'oeil.

 

Dès les premières pages on entre tout de suite dans le sujet puis l'auteur remonte le temps afin de ous expliquer comment on en est arrivé là.

 

Ce que j'ai trouvé étonnant dans ce livre c'est qu'on al'impression que l'auteur se perd dans des disgressions sur les personnages et on se dit que ça n'a rien à voir avec le sujet mais finalement si. L'auteur nous décrit les personnnages, leurs ressentis afin que l'on comprenne mieux comment on en est arrivé là.

 

J'ai trouvé certains passages avec certaines personnes un peu longuets mais finalement on se laisse vite prendre au jeu et on veut savoir comment tout cela va tourner.

 

J'ai bien aimé le style de l'auteur justement, je n'ai pas l'habitude de lire ce genre d'écriture je pense mais cela m'a bien plu au final et même si je n'ai pas vraiment réussi à éprouver de l'empathie pour les différentes personnes du scénario, je les ai quand même appréciés et j'avais envie de savoir comment ils allaient pouvoir se remettre (ou non) de ce drame.

 

Néanmoins, je ne suis pas certaine de réitérer ave cet auteur mais je ne regrette absolument pas ma lecture. 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Isa
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d'Isa
  • : Des livres, que des livres, surtout des livres !
  • Contact

Texte Libre

Recherche