Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juin 2016 7 05 /06 /juin /2016 08:00

 

Quand Histoire et destinées individuelles se croisent... 1965. Alors que le mouvement des droits civiques porté par Martin Luther King s'étend dans tous les États-Unis, le pays a les yeux fixés sur Troy, une petite localité du Mississippi. Quatre jeunes activistes y ont péri dans l'incendie d'une église. Deux membres du Ku Klux Klan sont arrêtés et condamnés à perpétuité. 1990. L'un des condamnés libère sa conscience en désignant le vrai responsable du crime. Un nouveau procès se prépare donc à Troy. De retour dans sa ville natale, Carter Ransom, ancien sympathisant dans la lutte pour les droits civiques et journaliste au New York Examiner, est aux avant-postes. Son premier amour, Sarah Solomon, faisait partie des victimes et son père, le tout-puissant juge Mitchell Ransom, avait conduit le premier procès. Carter veut faire toute la lumière sur cette période qui l'a marqué à jamais. Et c'est dans le passé qu'il va devoir fouiller pour mettre au jour une vérité aussi terrible qu'inattendue. Doug Marlette retrace ici toute une époque, trouble, pleine de non-dits, de soupçons et de positions ambiguës, mais aussi de courage, de droiture et de passion. Celle de la lutte pour les droits civiques. Avec une intrigue haletante et des personnages d'une rare humanité, Doug Marlette signe un chef-d'oeuvre, à classer entre les romans de John Grisham et de Tom Wolfe. 

 

Nous voilà propulsé dans les années 60 et dans les années 90.

 

C'est un roman dense que je vais avoir du mal à chroniquer.

 

Je l'ai beaucoup aimé, j'aimé l'histoire, les personnages, la situation politique et historique mais je l'ai trouvé un poil trop long.

 

Certains dialogues et certaines descriptions étaient vraiment longues pour moi et parfois pas toujours facile à lire peut-être à cause de ma méconnaissance de toute cette période avec le Ku Klux Klan.

 

Cela dit, l'implication des personnes est réllement intéressante à lire et on a envie de savoir comment évolue le personnage de Carter. Nous alternons les passages en 1965 et les passages plus actuels. J'ai aimé suivre ce personnage et tout ceux qui gravite autour.

 

Ce n'est pas un livre qui se lit vite, j'ai eu du mal à avancer, sûrement à cause de la densité des informations que l'auteur nous livre et du climat vraiment bien retranscrit de l'époque qui est assez dur et lourd.

 

Je ne regrette pas ma lecture mais j'ai plutôt envie après ce livre de passer à quelque chose de plus facile à lire !

 

 

 

 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Isa
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d'Isa
  • : Des livres, que des livres, surtout des livres !
  • Contact

Texte Libre

Recherche