Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juin 2016 7 12 /06 /juin /2016 08:26

 

Pour la plupart des gens, le rêve s’arrête au réveil. »
Si ce n’étaient ses cicatrices et les photos étranges qui tapissent les murs de son bureau, on pourrait dire d’Abigaël qu’elle est une femme comme les autres.
Si ce n’étaient ces moments où elle chute au pays des rêves, on pourrait jurer qu’Abigaël dit vrai.
Abigaël a beau être cette psychologue qu’on s’arrache sur les affaires criminelles difficiles, sa maladie survient toujours comme une invitée non désirée. Une narcolepsie sévère qui la coupe du monde plusieurs fois par jour et l’emmène dans une dimension où le rêve empiète sur la réalité. Pour les distinguer l’un de l’autre, elle n’a pas trouvé mieux que la douleur.
Comment Abigaël est-elle sortie indemne de l’accident qui lui a ravi son père et sa fille ? Par quel miracle a-t-on pu la retrouver à côté de la voiture, véritable confetti de tôle, le visage à peine touché par quelques bris de verre ? Quel secret cachait son père qui tenait tant, ce matin de décembre, à s’exiler pour deux jours en famille ? Elle qui suait sang et eau sur une affaire de disparitions depuis quelques mois va devoir mener l’enquête la plus cruciale de sa vie. Dans cette enquête, il y a une proie et un prédateur : elle-même.

 

Lire un Franck Thilliez est toujours un plaisir et toujours une découverte !

 

Ici, on entre dans les problématiques du sommeil, des rêves, des cauchemars et de comment distinguer le vrai du faux...

 

On oscille sans arrêt, c'est très addictif comme roman et Franck Thilliez ne franchit jamais la ligne où l'on pourrait s'y perdre, il la frôle, nous aussi mais jamais elle n'est franchit cette ligne. 

 

Cela fait de ce roman, un roman vraiment puissant. On en ressort d'ailleurs un peu fatigué, un peu déboussolé....

 

LA vie d'une psychologue narcoleptique couplée avec un histoire sortide d'enlèvement d'enfants par un criminel pour le moins ingénieux est un cocktail vraiment détonnant, quelque chose qui fait qu'on a du mal à lâcher le livre et on passe de page en page toujours avide d'en savoir plus.

 

C'est ultra méga maîtrisé dans la construction, dans l'histoire et dans la psychologie des personnages.

 

Cela donne un roman unique en son genre, un roman qu'on n'a pas envie de finir et qui nous laisse complètement haletant à la fin.


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Isa
commenter cet article

commentaires

Solange b 28/08/2016 17:52

Un livre que j'ai également adore.

Isa 29/08/2016 20:01

Comment ne pas l'aimer !

Présentation

  • : Le blog d'Isa
  • : Des livres, que des livres, surtout des livres !
  • Contact

Texte Libre

Recherche