Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 octobre 2016 1 31 /10 /octobre /2016 08:00

Gabriel Abramovic a tout perdu en l'espace d'une nuit. La vie qu'il s'était construite à force de sacrifices. Victor, son fils de 17 ans, battu à mort par un inconnu. La vue. Dix ans plus tard, il a appris à tout surmonter. Sa cécité, qu'il n'a pas renoncé à combattre. Sa solitude, qu'il comble en cumulant les conquêtes. Tout. Sauf le deuil de son enfant. Germe alors une idée un peu folle dans sa tête : et si sa guérison passait par la résolution du meurtre de son fils, resté impuni ? Victor était un garçon brillant mais secret, torturé, excessif, curieux. Le genre qu'on peut vouloir réduire au silence de façon radicale. Gabriel décide de partir à la rencontre des dernières personnes qui l'ont côtoyé afin de faire la lumière sur les circonstances de sa mort. Pour le guider dans sa quête sous forme de road trip, il recrute Maya Torres, une jeune femme solitaire et mélancolique, sans lui avouer le véritable but de ce voyage. Facile et bien payé, ce travail tombe à point nommé pour la jeune femme aux fins de mois difficiles. Elle devra être son guide, son chauffeur. Ses yeux. Mais qui guide vraiment qui ? Gabriel éveille Maya à une sensualité à laquelle elle avait renoncé depuis longtemps, la fait rire, rougir, fait battre son coeur. Seulement, quand leurs escales la ramènent systématiquement à un secret qu'elle croyait à jamais enterré, Maya commence à douter : Gabriel est-il celui qu'il prétend ? Ne lui a-t-il pas tendu un piège pour l'entraîner vers ses propres ténèbres ?

 

Encore une nouvelle pépite d'Ingrid Desjours !

J'ai retrouvé tout ce que j'aime en elle et bien plus encore !

C'est un thriller psychologique qui se passe en France et on retrouve bien nos repères au niveau de l'actualité et de tout ce qu'il se passe en France, le décor nous est donc bien connu ainsi que les différents drames qui se jouent chez nous depuis quelques années...

L'action de déroule dans les années 2000 mais il y a des allers-retours entre 2003 et 2016, j'adore ce principe du passé qui nous permet de comprendre le présent.

C'est un livre qui exacerbe pas mal d'émotions, l'amour filial, l'amour tout court, le racisme, l'élitisme...

Ingrid Desjours  a encore su nous emmener avec elle avec sa plume bien particulière...

Une belle réussite !

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Isa
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d'Isa
  • : Des livres, que des livres, surtout des livres !
  • Contact

Texte Libre

Recherche