Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 janvier 2017 3 18 /01 /janvier /2017 08:00

En juin 1944, pendant les alertes aériennes, un groupe d’enfants découvre, dans les vertes prairies d’une banlieue proche de Londres, un réseau de tunnels souterrains. Durant tout l’été, ces tunnels deviennent leur refuge secret. Soixante-dix ans après, ce même quartier est recouvert par des constructions modernes. Des ouvriers du bâtiment font une découverte macabre dans les fondations d’une des maisons : une boîte à biscuits contenant deux mains, celles d’un homme et d’une femme. Ces restes d’un acte barbare font se réunir les enfants d’autrefois désormais âgés, et vont changer leurs existences à jamais. Les souvenirs reviennent à la surface, les doutes dévorent leurs certitudes et, avec ces mains, d’autres secrets sont déterrés, y compris les secrets de Daphne Jones, celle qui savait tout…

 

J'ai retrouvé avec plaisir la plume anglaise de Ruth Rendell.

 

J'ai lu la plupart de ses livres et on retrouve toujours bien son style.

 

C'est certes un roman policier mais on sait tout de suite qui a commis le crime et pourquoi. Par contre, ce meurtre est resté impuni pendant plus de 70 ans.

 

L'auteur va donc par petites touches nous amener à vivre avec tous les protagonistes dont on a fait la connaissance rapidement lorsqu'ils étaient de jeunes ados et que l'on retrouve âgés, retraités et qui vont par le biais d'une découverte macabre se retrouver et vivre de nouvelles émotions.

 

J'aime beaucoup les personnages de Ruth Rendell, c'est vraiment très anglais, très subtil, pas un mot plus que l'autre et parfois ça dérape...

 

C'est un livre qui ne vous embringue pas à tout allure dans une histoire de fou mais c'est un livre dans lequel on se plonge avec délice.



 

Partager cet article

Repost 0
Published by Isa
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d'Isa
  • : Des livres, que des livres, surtout des livres !
  • Contact

Texte Libre

Recherche