Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mars 2017 4 16 /03 /mars /2017 08:00

 

Mari idéal ou parfait assassin ? Elle devait savoir… non ?
La vie de Jane Taylor a toujours été ordinaire. 
Un travail sans histoire, une jolie maison, un mari attentionné, en somme tout ce dont elle pouvait rêver, ou presque. 
Jusqu’au jour où une petite fille disparaît et que les médias désignent Glen, son époux, comme LE suspect principal de ce crime. 
Depuis ce jour, plus rien n’a été pareil. 
Jane devient la femme d’un monstre aux yeux de tous.
Les quatre années suivantes ressemblent à une descente aux enfers : accusée par la justice, assaillie par les médias, abandonnée par ses amis, elle ne connaît plus le bonheur ni la tranquilité, même après un acquittement. 
Mais aujourd’hui, Glen est mort. Fauché par un bus. 
Ne reste que Jane, celle qui a tout subi, qui pourtant n’est jamais partie. Traquée par un policier en quête de vérité et une journaliste sans scrupule, la veuve va-t-elle enfin délivrer sa version de l’histoire ? 

 

Et un thriller psychologique de plus !

 

Je l'ai beaucoup aimé celui-ci.. 

 

J'ai aimé l'écriture de l'auteur et la façon dont les choses sont présentées.

 

On alterne sans arrêt les personnages lors de la narration et aussi le temps... le passé le présent... Cela permet de rythmer un peu le livre et de donner une sensation de suspense.

 

On se demande vraiment qui est Glenn, surtout qui est sa femme, est-elle plus maline qu'elle en a l'air ou est-elle vraiment soumise et amoureuse...

 

C'est assez spécial car je me suis demandée tout le livre ce que je pensais de cette femme finalement... 

​​​​​​​

Mais j'ai beaucoup aimé, on se sent emporté par cette histoire et on veut absolument savoir....

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Isa
commenter cet article

commentaires

Angelilie 20/03/2017 18:43

Bonjour, j'apprécie beaucoup votre blog. n'hésitez pas à venir visiter le mien. au plaisir

Présentation

  • : Le blog d'Isa
  • : Des livres, que des livres, surtout des livres !
  • Contact

Texte Libre

Recherche