Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 décembre 2015 2 15 /12 /décembre /2015 08:00

 

liza Benedict mène une existence heureuse près de Washington, avec ses deux enfants Izobel et Albie. Pourtant, lorsqu’Albie lui apporte un matin la lettre qu’il vient de trouver sous la porte, elle sait bien qu’elle ne leur a pas tout dit. Car cette lettre lui est adressée par Walter Bowman, un homme qui l’a kidnappée quand elle avait quinze ans, un prédateur qui avait déjà tué au moins une autre femme au moment où il a croisé son chemin. Aujourd’hui condamné pour les meurtres d’autres jeunes filles, il attend son exécution dans une prison de la côte Est. Mais avant de mourir, il a une dernière volonté : revoir Eliza pour lui faire d’ultimes révélations. Ecartelée entre le désir de protéger à tout prix sa nouvelle vie et la volonté de savoir enfin pourquoi elle a été la seule fille que Walter ait relâchée, Eliza va devoir affronter ses souvenirs. Même ceux qui dissimulent peut-être une vérité qu’elle n’aurait jamais voulu connaître...

 

J'ai un peu de mal à dire ce que j'ai pensé de ce livre !

 

L'histoire est intéressante, et s'intéresser à une victime survivante est  une bonne idée. 

 

Simplement, j'ai trouvé ça à la limite du "mou" enfin peut être pas l'histoire en elle-même mais plutôt le personnage d'Elisabeth qui est certes une victime mais qui est assez passive dans la vie en général.

 

On essaye de comprendre tout au long du livre pourquoi Walter l'a laissée en vie et pourquoi pas les autres ?

 

J'ai beaucoup aimé la 1ère partie du livre et un peu moins la 2è. J'ai du mal à expliquer pourquoi, j'ai trouvé qu'on tournait en rond et finalement je n'ai pas eu vraiment de réponse même si il y en a une, mais moi cela ne m'a pas suffit.

 

Cela dit c'est quand même un bon livre, j'ai aimé le fait que la victime soit pas culpabilisée ensuite par la société qui cherche une raison à sa survie, et si c'était de sa faute ? Et si elle n'avait pas tout dit ? Et si elle n'avait pas tout avoué....

 

Donc un avis mitigé mais qui tend quand même vers le bon...

Repost 0
Published by Isa
commenter cet article
11 décembre 2015 5 11 /12 /décembre /2015 08:00

 

Les Denbe semblaient sortir des pages des magazines glamour : un mariage modèle, une belle situation, une ravissante fille de quinze ans, une demeure somptueuse dans la banlieue chic de Boston… une vie de rêve.
Jusqu’au jour où ils disparaissent tous les trois. Pas d’effraction, pas de témoin, pas de motifs, pas de demande de rançon. Juste quelques traces de pas et des débris de cartouches de Taser sur le sol de leur maison. Pour la détective privée Tessa Leoni, l’enlèvement ne fait aucun doute. Mais que pouvait bien cacher une existence en apparence aussi lisse ?
Nº1 sur la liste des best-sellers du new York Times, le nouveau thriller de Lisa Gardner nous plonge dans l’intimité fascinante et terrible d’une famille au-dessus de tout soupçon.

 

 

J'ai vraiment beaucoup aimé e livre qui sort un peu de l'ordinaire !

 

Tout une famille est enlevée ! 

 

Tout au long du livre on cherche à savoir par qui, pourquoi et évidemment comment ils vont s'en sortir !

 

On alterne les chapitres entre la vision de la famille et ce qu'ils vivent pendant l'enlèvement et la vision de la police et autres enquêteurs et les moyens qu'ils mettent en oeuvre pour essayer de comprendre et essayer de les sortir de là.

 

On ne s'ennuie à aucun moment.

 

Les secrets de chacun sont dévoilés peu à peu jusqu'au bouquet final...

J'avais un peu mis le doigt sur la raison de l'enlèvement mais je n'avais pas tout deviné !

 

L'auteur a vraiment bien mené l'histoire et le scénario, ça se lit bien, les phrases ne sont pas alambiquées et c'est une écriture fluide qui nous donne envie de toujours en savoir plus.

Repost 0
Published by Isa
commenter cet article
8 décembre 2015 2 08 /12 /décembre /2015 08:00

 

Lors d'une promenade en forêt, Rachel laisse Ben, son fils de 8 ans, marcher quelques mètres devant elle. Soudain, il disparaît. Alors qu'une chasse à l'homme est lancée pour retrouver le jeune garçon, Rachel est en proie au déchaînement de l'opinion publique qui la croit coupable. Rongée par l'attente et le doute, elle suit son instinct de mère et décide de mener sa propre enquête

 

Etant maman d'un petit garçon du même âge, je pense que j'ai abordé le livre de manière très personnelle en me mettant tout le temps à la place de cette maman....

Ce livre est poignant, mais ne tombe pas dans le patho pour autant.

On assiste à la disparition de l'enfant puis les pages suivantes concernent les jours qui suivent la disparition, les inquiétudes de la mère, l'enquête de police, les différentes pistes 

On alterne différents points de vue avec les ressentis et les émotions de chacun.

On se demande si le petit garçon est toujours en vie ou non et on ne saura la réponse évidemment que vers la fin...

J'ai beaucoup aimé ce livre, je l'ai trouvé simple, j'ai ressenti les émotions de la mère, la tristesse du père, la prise en main de l'enquête par les forces de l'ordre...

C'est un roman réussi pour moi...

Repost 0
Published by Isa
commenter cet article
5 décembre 2015 6 05 /12 /décembre /2015 08:00

 

« Je la suis depuis plusieurs jours. Je sais où elle fait ses courses, où elle travaille. Je ne connais pas la couleur de ses yeux ni comment est son regard quand elle a peur. Mais je le saurai bientôt. »
Incapable de dire non au séduisant et énigmatique inconnu qu’elle vient de rencontrer dans un bar, Mia Dennett accepte de le suivre jusqu’à chez lui. Sans savoir qu’elle vient de commettre une grave erreur. Et que rien, jamais, ne sera plus comme avant. Suspense psychologique envoûtant, Une fille parfaite possède une écriture affûtée, nerveuse, qui sait faire naître peu à peu une émotion bouleversante. Dans ce récit à trois voix, les apparences sont trompeuses, jusqu’à la révélation finale : un uppercut en plein cœur.
Vous n’oublierez pas Une fille parfaite. Vous n’oublierez pas Mia.

 

Voici un roman que j'ai énormément apprécié.

 

Malgré ce qu'il s'y passe j'ai trouvé que c'était un beau roman.

 

On alterne passé et présent avec 4 protagonistes qui sont présentés à tour de rôle.

 

Une femme, une fille, un homme et un flic....

 

Ces 4 personnes qui finalement sont une histoire d'amour...

 

C'est un petit thriller psychologique qui est très très bien réussi...

 

L'alternance passé / présent donne une force supplémentaire à ce livre.

 

Petit à petit, le voile se lève sur ce qui s'est réellement passé et le final est excellent !

 

 

Repost 0
Published by Isa
commenter cet article
1 décembre 2015 2 01 /12 /décembre /2015 08:00

 

Zack Walker a le cœur sur la main, une générosité quasi pathologique qui lui vaut d'être régulièrement dans le pétrin. Et son karma ne va pas s'améliorer : Trixie, sa charmante voisine, comptable le jour, dominatrice la nuit, a besoin d'aide pour empêcher le reporter Martin Benson de dévoiler la nature illégale de sa " profession ". Zack, plus chevaleresque que jamais, est prêt à tout pour rendre service à son amie ; quitte à rogner sur la déontologie pour aller menacer son confrère... Mais, lorsque Trixie disparaît et que le cadavre de Martin Benson est retrouvé dans le sous-sol de la belle, les ennuis commencent. Surtout pour Zack, désormais suspect n°1 !

 

Alors.... J'aime beaucoup cet auteur et j'ai lu plusieurs de ses romans et je les ai toujours bien appréciés.

 

Celui-ci ne fait pas exception même si je me suis rendue compte en cours de lecture que c'était avec un personnage récurrent que l'on retrouve dans 3 autres livres précédents  "Mauvais pas", ensuite "Mauvais garçon", "Mauvaise compagnie" 

 

Je n'en ai lu aucun mais au final ça ne m'a pas dérangée même si plusieurs fois l'auteur fait référence à ce qui a pu se passer dans d'autres enquêtes mais bon tant pis j'étais lancée donc...

Donc... un bon moment de lecture, un héros atypique, limite peureux, et qui se retrouve embringué dans une histoire qui le dépasse (à priori une de plus donc il devrait avoir l'habitude !!!) et on fait connaissance de tout un petit monde assez sympathique, des gens presque comme vous et moi et même si parfois c'est un peu too much j'ai trouvé ça vraiment prenant et très dans l'action, on ne s'ennuie pas une seule seconde.

Je n'ai pas trouvé que c'était du grand art mais un bon petit moment de lecture que je ne regrette pas

Repost 0
Published by Isa
commenter cet article
27 novembre 2015 5 27 /11 /novembre /2015 08:00

 

Il a suffi de quelques jours au charismatique Révérend Charles Jacobs pour ensorceler les habitants de Harlow dans le Maine. Et plus que tout autre, le petit Jamie. Car l'homme et l'enfant ont une passion commune : l'électricité. 

Trente ans plus tard, Jamie, guitariste de rock rongé par l'alcool et la drogue, est devenu une épave. Jusqu'à ce qu'il croise à nouveau le chemin de Jacobs et découvre que le mot « Revival » a plus d'un sens... Et qu'il y a bien des façons de renaitre ! 

 

Et voilà ! Le dernier de Stephen King est déjà lu !

 

Je l'ai dévoré !

 

J'ai retrouvé le Stephen King que j'aime, le Stephen King qui nous raconte une histoire de A à Z.

 

Ici c'est la vie de Jamie qu'il nous raconte depuis son enfance jusqu'à la fin de sa vie.... Tout un roman !

 

Dès le début, j'ai été sous le charme de cette histoire. ll sait y faire !

 

Il sait raconter une histoire tout en mettant en avant des thèmes récurrents comme le pouvoir de la religion.... Couplé à ça, on se trouve face à un autre homme qui fera partie de l'histoire aussi qui est un passionné d'électricité, passion peu ccommune.  D'autres thèmes sont abordés la passion de la musique, la drogue....Le tout est savamment mélangé au bon dosage !

 

L'histoire commence simplement, doucement, la vie s'écoule presque paisiblement puis au fil des pages le tout prend de l'ampleur mais à petites doses, c'est  très très bien orchestré et mis en scène. J'ai justement aimé le fait que le fantastique soit distillé au compte gouttes et à très petites gouttes. D'ailleurs on ne sait pas vraiment vers quoi on penche mais le style de l'auteur fait tout et on se laisse embarque sans s'en apercevoir presque...

 

J'ai beaucoup aimé le petit clin d'oeil au livre "Joyland";..

 

Donc j'ai passé un excellent moment de lecture, j'ai refermé à regret le livre comme souvent avec Stephen King !

 

 

 

 

Repost 0
Published by Isa
commenter cet article
22 novembre 2015 7 22 /11 /novembre /2015 08:00

 

Point Clear, Alabama. Après avoir marié la dernière de ses filles, Sookie Poole aspire à un repos bien mérité. Elle aimerait se consacrer enfin à elle, à son couple, faire avec Earle, son mari, les voyages dont elle rêve. Mais elle doit encore compter avec sa mère, l'incroyable Lenore Simmons Krackenberry qui, à 88 ans, épuise les infirmières à domicile les unes après les autres. Si certains de ses coups d'éclat récents peuvent laisser penser qu'elle souffre de démence sénile, le diagnostic n'est pas aisé à établir car, toute sa vie, son comportement a été des plus excentriques. Le jour où un mystérieux interlocuteur révèle à Sookie un secret de famille parfaitement inattendu, son existence vole en éclats, à commencer par ses rapports avec sa mère. Afin de comprendre qui elle est vraiment, Sookie va alors se mettre sur la piste d'une femme exceptionnelle, Fritzi, qui, en 1940, tenait avec ses trois sœurs une station-service dans le Wisconsin. Le destin incroyable de Fritzi donnera-t-il à Sookie une nouvelle inspiration pour sa propre vie ? Fannie Flagg met ici en scène deux femmes, Sookie et Fritzi, qui, à quelques décennies d'intervalle, vont devoir se réinventer. Connaisseuse aguerrie des pleins et des déliés de la destinée, elle nous offre une nouvelle fois un roman au charme fou, à la fois tendre, touchant, comique et riche en retournements. 

 

Si vous avez aimé "Beignets de tomates vertes" alors vous aimerez ce livre !

 

L'histoire débute par le quotidien d'une femme "normale", mariée, 4 enfants.... Un début que je n'ai pas forcément apprécié tout de suite, il m'a fallut plusieurs pages pour rentrer dans la vie de cette femme et puis au fur et à mesure je me suis mise à adorer ce livre !

 

Un secret familial fait son entrée et là débute pour moi la vraie histoire, le début servant à poser les personnages et à nous les ancrer dans une normalité qui va voler en éclat.

 

Encore une fois comme ce que j'aime tant, ce sont les allers retours passés présents.

 

On fait connaissance avec une famille polonaise établie aux Etats-Unis pendant la guerre et la vie des filles de cette famille pas tout à fait comme les autres.

 

C'est une histoire de femmes, de familles, une histoire où bien sur le passé et le présent vont se téléscoper vers la fin...

 

J'aime ce genre de livres, vraiment, c'est une bonne pause fraicheur entre 2 polars !

 

Repost 0
Published by Isa
commenter cet article
17 novembre 2015 2 17 /11 /novembre /2015 08:00

 

Jake Reese est professeur de littérature dans une université américaine. Il vit dans une petite maison de style Tudor proche du campus avec son épouse Diane qui travaille pour une galerie d'art. Sa vie est tranquille, voire ordinaire, et cela lui convient. Mais son passé est nettement plus trouble : il a grandi dans les quartiers chauds et il a un casier judiciaire bien rempli. Et aujourd'hui, il semblerait que ce passé soit sur le point de le rattraper.

Le troisième roman de John Rector est un thriller intense et fascinant qui montre le prix à payer pour les crimes du passé. Quand deux hommes attaquent Jake sur un parking, lui coupent un doigt et lui volent son alliance, il pense qu'il s'est simplement trouvé au mauvais endroit au mauvais moment. Mais quand la situation empire radicalement et que Diane disparaît, Jake se rend compte qu'il va devoir faire face à la menace.

Bientôt, Jake n'a plus rien à perdre et il part en quête de la vérité. À mesure que son passé révèle des secrets insoupçonnés, son avenir proche prend une tournure de plus en plus inquiétante...

 

 

Auteur inconnu pour ma part que j'ai bien fait de découvrir.

 

Voici un roman qui ne laisse pas une seconde de répit, on ne s'ennuie jamais, j'ai eu l'impression qu'il se passait toujours quelque chose à chaque page.

 

Un homme au passé trouble qui mène maintenant une vie d'homme marié, une vie rangée et tranquille et soudain tout bascule et on cherche à savoir pourquoi et lui aussi cherche à savoir pourquoi. Il nous entraîne dans sa quête de la vérité.

 

Au fur et à mesure des pages, tout commence à s'éclairer, l'auteur nous laisse quand même quelques zones d'ombre histoire de laisser planer le suspense presque jusqu'à la fin.

 

J'ai vraiment passé un bon moment de lecture, même si parfois j'ai eu l'impression d'un roman un peu simpliste, cela dit cela va droit au but sans fioritures... 

 

Repost 0
Published by Isa
commenter cet article
12 novembre 2015 4 12 /11 /novembre /2015 08:00

 

Il s'appelle Ludovic, c'est du moins le prénom qu'il a donné.
Un jeune homme simple et sans histoires.
En apparence.
Les Vasseur, un couple de Parisiens retirés dans leur résidence secondaire en Bretagne à la suite d'un drame personnel, l'engagent pour quelques travaux de jardinage.
Le mystérieux garçon sait rapidement se rendre indispensable et s'installe dans leur vie.
Quand les Vasseur commencent à se poser des questions et à regretter de lui avoir ouvert leur porte, il est déjà trop tard.
Mais ce qu'ils ignorent, c'est que leur cauchemar n'a pas encore commencé. Car la véritable menace qui pèse sur leur maison n'est pas du tout celle qu'ils croyaient.
Avec ce thriller glaçant, plongée en eaux troubles d'un couple ordinaire et d'un jeune homme en quête d'une vraie famille, Valentin Musso donne le meilleur de son talent, après le succès du Murmure de l'Ogre (Seuil, 2012) et de Sans faille (Seuil, 2014). 

 

 

Voici un "petit" thriller en huit clos comme on les aime, un grand thriller psychologique même !

 

Valentin Musso est décidément très doué en la matière !

 

Une histoire qui se déroule en Bretagne lors des crues à Quimperlé, un couple de parisien qui se retire en Bretagne, un jeune homme qui s'invite chez eux pour de menus travaux, la vie quotidienne, un passé et puis c'est l'escalade...

 

Valentin Musso nous dresse un superbe portrait psychologique de ces trois personnages principaux que l'on apprend à connaître, quelques personnages secondaires gravitant autour qui ont leur importance...

 

C'est superbement écrit et décrit. Valentin Musso sait retranscrire les ambiances et sait nous plonger dès les premières pages dans une atmosphère qui prend aux tripes, on a envie de savoir comment ça va évoluer et on a envie de le savoir vite donc on fait tourner les pages sans pouvoir s'arrêter pour arriver au bouquet final qui est parfait !

 

 

 

 

Repost 0
Published by Isa
commenter cet article
5 novembre 2015 4 05 /11 /novembre /2015 09:14

 

Etats-unis. Kentucky. Sanatorium de Waverly Hills. Ils sont huit. Six hommes, deux femmes, condamnés à la peine capitale et sélectionnés pour participer au reality show le plus brûlant qui ait jamais existé : « CRIMINAL LOFT » !

Chaque semaine, les votes du public élimineront un candidat afin qu’il reprenne sa place dans le couloir de la mort.
Un seul d’entre eux recouvrera la liberté… Mais lorsque huit dangereux criminels se retrouvent prisonniers du lieu dit « le plus hanté des Etats-Unis », l’aventure tourne au cauchemar... Quelles terribles épreuves leur réservent les créateurs du loft ? Jusqu’où iront-ils pour prouver qu’ils méritent de vivre ? A vous de juger…

A travers ce roman, l'auteure dénonce l'émergence des jeux réalité, parfois choquants, qui envahissent nos écrans. Elle exploite les dérives liées aux concepts les plus extrêmes, entretenues par l'appétence morbide d'un public en quête de sensations fortes.

 

 

Voici un très bon thriller pour le moins original !!!

 

J'ai adoré le concept de la télé-réalité des tueurs en série !

 

L'histoire est en plus racontée par un des candidats, donc par un des sérials killers, ce qui rajoute une angoisse supplémentaire.

 

Le livre se lit très vite, on le commence et on a du mal à le lâcher !

 

Rien que le lieu où se déroule le "criminal loft" est glauque... Le personnage de John nous raconte sa vision des choses, (avec quelques flashbacks qui permettent de situer un peu mieux cet homme...), sa vision de sa criminalité, de la criminalité des autres.

 

C'est tendu pendant tout le livre, les relations entre les criminels sont difficiles, chacun cherchant du mieux qu'il peut à se faire réhabilité par le public...

 

Ce livre est aussi une critique de la télé-réalité, on se demande mais jusqu'où peut on aller dans le voyeurisme, ça fait peur même si on se doute bien qu'une telle émission ne verrait jamais le jour (enfin je l'espère !)

 

A aucun moment on ne s'ennuit, l'auteur nous fournit pas mal de pistes tout au long du livre et la fin arrive et je l'ai beaucoup aimée !

 

 

 

Repost 0
Published by Isa
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog d'Isa
  • : Des livres, que des livres, surtout des livres !
  • Contact

Texte Libre

Recherche