Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 décembre 2014 1 29 /12 /décembre /2014 08:57

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51ruGI-P8qL._SL160_.jpg

Quel est le prix d'une vie ? Quand on s'appelle Lucky, qu'on a la chance du diable, alors peut-être la mort n'est-elle qu'un défi. Un jeu. Ils étaient cent quatre-vingt-huit soldats sur la péniche en ce jour de juin 1944. Et Lucky a misé sa vie contre une hypothétique fortune. Alice, sa fiancée, sublime et résolue, n'a plus rien à perdre lorsque vingt ans plus tard, elle apprend l'incroyable pacte conclu par Lucky quelques heures avant le Débarquement. De la Normandie aux Etats-Unis, elle se lance à la quête de la vérité et des témoins... au risque de réveiller les démons du passé.

 

Même si ce roman est paru récemment, c'est en fait le 1er livre de Michel Bussi publié une première fois il y a plusieurs années sous le titre Omaha Crimes.

Au final c'est le roman de Bussi que j'ai préféré de tous et de loin !!

Cela commence lors du débarquement qui sera le point de départ à toute l'intrigue.

Michel Bussi réussit à nous embarquer sur une histoire qui débute en 1944 et finit 20 ans plus tard.

L'histoire est vraiment passionnante et l'auteur réussit à nous embarquer dans l'histoire de ces 2 femmes, une américaine et une française. L'intrigue est très bien ficelée et tout est savamment dosé, l'amour, le deuil, l'intrigue, la vengeance, l'espoir...

Michel Bussi dans ce livre a vraiment l'art de nous faire croire ce qu'il veut nous faire croire pour nous achever à la fin !

Il est difficile de lâcher le livre une fois commencé et j'ai passé un vraiment bon moment de lecture.

Repost 0
1 décembre 2014 1 01 /12 /décembre /2014 08:00

http://www.gillesparis.net/kangourous_lecture/kangourous_lecture.1.jpg

 

Simon, neuf ans, vit avec son père Paul, écrivain, et sa mère Carole, une femme d'affaires qui passe sa vie en Australie. Le jour où Paul est hospitalisé pour dépression, Simon voit son quotidien bouleversé. Recueilli par Lola, sa grand-mère fantasque, il rencontre aussi l'évanescente Lily, enfant autiste aux yeux violets. A travers les songes qu'il s'invente, Simon va tâcher de mettre des mots sur la maladie de son père et de trouver des repères clans cet univers dont le sens lui résiste.

 

Un très bon moment de lecture avec ce roman de Gilles Paris.

Des sujets graves sont traités dans le livre et sont vus et ressentis par un petit garçon de 9 ans.

Il nous raconte la dépression de son papa avec ses mots à lui, ses incompréhensions, ses questions, ses déductions.

Malgré le sujet abordé, il arrive à nous faire sourire avec sa façon de raconter et en même temps c'est très émouvant.

Un Papa dépressif, une maman qu'il voit peu, une grand-mère excentrique, l'amie Lily, Simon avance dans la vie comme il peut, on a juste envie de le prendre dans nos bras et lui expliquer que tout va bien se passer.

Un joli livre rempli d'émotions que je conseille à tous...

Repost 0
3 novembre 2014 1 03 /11 /novembre /2014 08:00

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51g-s9ZUy4L._SL160_.jpg

 

 J'en ai ras le bol des mecs. Vous me gonflez! J'en ai plus qu'assez de vos sales coups! C'est votre tour de souffrir! 
Marie pensait avoir trouvé l'homme de sa vie, jusqu'à ce que son couple implose de façon brutale et scandaleuse. 
Anéantie, elle prend une décision sur laquelle elle jure de ne jamais revenir: ne plus faire confiance aux mâles et surtout, ne plus rien leur passer. 
Ni dans sa vie privée, ni au travail. On remet les compteurs à zéro. On renverse la vapeur. La gentille Marie est morte, noyée de chagrin. À présent, c'est la méchante Marie qui est aux commandes.
Marie est remontée comme un coucou. Marie ne croit plus à l'amour, ce mirage source de tous les malheurs des femmes.
Mais voilà, Marie a du cœur, une famille, des amies aussi tordues qu'elle et une soif de vivre qui n'a pas fini de la précipiter dans des plans impossibles. Et si, au-delà de ses illusions perdues, il était temps pour elle de découvrir tout ce qui vaut vraiment la peine d'être vécu?

 

Encore un superbe moment de lecture avec Gilles Legardinier !

J'ai plusieurs fois éclaté de rire pendant la lecture de ce livre ! J'ai adore !

Je ne sais pas comment il arrive à se mettre aussi bien dans la peau d'une femme ! C'est à mourir de rire et pourtant je ne ris pas facilement sur des livres et je n'aime pas les histoires trop déjantées mais là c'est très très bien dosé comme toujours.

Indépendamment des rires, c'est un vrai plaisir que de vivre les histoires de Marie et de sa copine ! C'est frais, ça peut nou ressembler et ça donne de l'espoir aussi quant aux histoires d'amour !

A lire absolument et à savourer sans modération !

Repost 0
7 juillet 2014 1 07 /07 /juillet /2014 13:00

 

 

http://ecx.images-amazon.com/images/I/412GIuFMrBL._SY445_.jpg

 

 

Partant du peu d'éléments en sa possession, vingt-quatre ans après cette date fatidique du 14 avril 1912, Tania remonte le temps à la recherche de sa véritable identité, menant une réelle enquête policière. Elle renoue les fils et, petit à petit, au cours d'incessants voyages, affronte les fantômes et les rares survivants du naufrage. Elle plonge dans des milieux loin des images toutes faites des passagers du Titanic (qui n'étaient pas tous richissimes). Il y avait aussi sur le bateau un personnel important et des familles pauvres d'Irlande, tout comme des juifs allemands s'expatriant vers l'Amérique. C'est avec eux que Tania va s'enfoncer dans les bas-fonds américains, dans le Berlin sous la botte nazie, dans un Dublin où règne la misère. C'est grâce à eux que Tania va pouvoir enfin savoir qui elle est vraiment.

 

J'ai passé un très bon moment de lecture avec ce roman.

 

J'ai trouvé que l'auteur avait réussi à mêler plusieurs genres qui me plaisent :

 

- Une quête familiale avec Titania à la recherche de sa mère,

 

- Le naufrage du Titanic raconté par différents personnages ce qui nous permet de "vivre" le naufrage avec plusieurs avis, plusieurs ressentis...Toujours le choc, l'horreur....

 

- La montée du nazisme à Berlin avec une histoire familiale qui fait froid dans le dos

 

- La pauvreté et la misère à Dublin...

 

Finalement, ce livre est aussi un livre sur le souvenir, le souvenir du dramatique naufrage et le souvenir de l'horreur du nazisme...

 

Un bon moment de lecture que je recommande aux amateurs de ces genres....

Repost 0
23 mai 2014 5 23 /05 /mai /2014 10:00

 

http://ecx.images-amazon.com/images/I/414xJWTtDZL._SY300_.jpg

 

Quand une vie ordinaire devient extraordinaire

Philadelphie. Au premier jour du printemps 2010, Agatha sort de prison, mais pas par la grande porte. Après trente ans derrière les barreaux, il ne lui restait que quelques années à faire. Alors pourquoi cette évasion ?

Dans une station-service proche du campus, elle s invite à bord de la voiture de Milly et l entraîne dans sa cavale sans rien lui révéler de sa situation.

Dotée d un irrésistible appétit de vivre, Agatha fait voler en éclats la routine confortable de Milly. Vingt ans les séparent, mais au fil du voyage les deux femmes partagent ces rêves qu il n est jamais trop tard pour réaliser et évoquent ces amours qui ne s éteignent pas.

Cinq jours en voiture à travers les États-Unis... À chaque étape, une rencontre avec un personnage surgi du passé les rapprochera du secret d Agatha.

 

Je me suis régalée avec ce roman ! J'ai vraiment passé un excellent moment de lecture !

 

Je me suis d'emblée prise en affection pour ces deux femmes qui vont se rencontrer !

 

Marc Levy est beaucoup critiqué mais franchement j'ai trouvé ce livre très réussi !

 

J'ai eu l'impression d'être dans un film, tout le monde a pris sa place dans ma tête comme il le fallait et j'ai pris la route aussi moi en compagnie de ces deux femmes !

 

L'auteur nosu fait également une partie de l'histoire américaine que je ne connaissais pas, il fait de petits allers retours dans le passé et ça apporte un petit plus encore au livre !

 

J'ai lu plein d'avis négatifs sur les blogs ça critique vraiment fort mais franchement ça se lit tout seul, c'est super agréable, c'est effectivement un bouquin à la "Thelma et Louise" mais je crois que c'est justement ça qui m'a vraiment plu !

 

Repost 0
31 mars 2014 1 31 /03 /mars /2014 08:00

 

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51ThzKcssVL._.jpg

 

Été 2003, une terrible canicule assèche la France. Louis et son fils s'apprêtent à prendre la mer au large de La Charente afin de trouver un peu de fraîcheur. Soudain, un coup de téléphone les oblige à faire demi-tour. C'est Pierre, le père de Louis. Cet homme discret, voire effacé habituellement, éprouve soudain un besoin capital de parler à son fils. Pierre et Louis vont alors remonter el temps jusqu'aux années sombres de l'Occupation à Paris, ce qui aura des conséquences totalement inatttendues et bouleversantes...

 

Le thème de la guerre 39-45 reste toujours un thème qui m'attire et qui m'émeut...

Le premier roman de l'auteur est vraiment très réussi et très bien documenté. Au départ, l'histoire commence dans les années 2000, un père et son fils vont, contre toute-attente, apprendre à se connaitre. Leur relation toujours distante va s'expliquer par le récit du père... Récit qui débute dans les années 40...

Nous découvrons tout un pan de vie de cette homme, ses amis, sa famille, son amour pour Sarah et puis l'arrivée de la guerre et tout ce qui va avec, l'horreur, la tristesse. Difficile toujours de mettre des mots sur cette partie du passé...

Nous apprenons à connaître Pierre (le père) et à traverser avec lui toutes les épreuves par lesquelles il va passer. Toute cette jeunesse frappée de plein fouet par l'horreur... 

Le roman est un pavé mais les pages défilent toutes seules malgré les parties politiques (notamment sur le communisme) qui m'ont moins intéressé que le reste du livre...

Tous les personnages du roman sont complètement imaginés et pourtant j'avais l'impression de lire une histoire vraie, j'étais en totale immersion avec les personnages...

Tout ce qu'a vécu Pierre a une répercussion sur sa vie présente et sur son avenir...Toujours en quête de son amour pour Sarah, trouvera t'il les réponses à ses questions avec l'aide de son fils ? Y a t'il des réponses qu'il vaudrait mieux ne jamais connaître..?

 

Un très bon moment de lecture...

 

 

 

 

Repost 0
19 décembre 2013 4 19 /12 /décembre /2013 13:00

 

 

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51xR8-uddDL._SY445_.jpg

 

Camille et ses amis se connaissent depuis la maternelle. Leur dernière année de lycée les a enfin tous réunis dans la même classe. À quelques mois du bac, en compagnie de sa meilleure amie, Léa, d’Axel, Léo, et toute sa petite bande, la jeune fille découvre joyeusement la vie. Tous se demandent quel chemin ils vont prendre. Ils ignorent encore que d’ici l’été, le destin va leur en faire vivre plus que dans toute une vie. Du meilleur au pire, avec l’énergie de leur âge et leurs espoirs, entre convictions et doutes, entre illusions et réalité, ils vont expérimenter, échanger et affronter. Leur histoire est la nôtre. Bienvenue dans ce que nous partageons de plus beau et qui ne meurt jamais…

 

Quel roman !!
Un excellent roman fort en émotions...
Beaucoup d'humour, j'ai vraiment ri par moments et beaucoup d'émotions qui serrent la gorge.
Gilles Legardinier a su se mettre dans la peau d'ados avec une facilité déconcertante.
Il montre ici une belle jeunesse, une bande de potes l'année du bac avec tout ce qui va avec : les profs, les parents, les cours, les 1ers vrais émois amoureux.
Je me suis beaucoup attachée aux différentes personnes rencontrées...J'aurais souhaité faire un bout de chemin supplémentaire avec eux !
En clair, une belle réussite que ce roman chargé en émotions fortes et douces à la fois...

 

Repost 0
28 avril 2012 6 28 /04 /avril /2012 08:00

 

 

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51bATWAJkfL._SL500_AA300_.jpg

 

 

 Marie, l’aînée, s’abrite dans son bonheur quotidien entre son mari pianiste, sa librairie ancienne à Paris, et ses deux filles. Cérébrale, sérieuse et responsable, elle tente de maintenir l’équilibre familial, au prix de sacrifices personnels qu’elle ne mesure pas elle-même.
La cadette, Anne, vit en plein vent, « dans les grandes largeurs » et pourtant modestement, au pied de son phare, dans la magnifique petite bourgade bretonne de Port Manech. Sculpteur qui n’a pas la chance d’être reconnue – mais est-ce vraiment important pour elle ? – elle dévore la vie, les hommes, et s'obstine à attendre un horizon qui réalise entièrement ses désirs.
La benjamine, Lise, la plus solitaire, la plus fragile aussi, cherche désespérément une rampe à laquelle s'accrocher pour sortir de sa mélancolie et croire encore aux promesses de la vie.
Toutes les trois s’étaient éloignées de leur père, homme taciturne et froid. Sa mort les force à se pencher malgré elles sur leur héritage familial, à comprendre cet homme silencieux, ses choix, son histoire. Elles doivent alors repenser leur vie, leur relation, libres enfin de choisir et d’être ce qu’elles veulent vraiment.

 

Voici un bon petit roman comme je les aime !

 

Une saga familiale racontée à tour de rôles par trois soeurs.

 

Nous découvrons trois soeurs complètement différentes qui nous font partager leurs vies, leurs joies et peines...

 

Chacune prend la parole et leurs récits se mèlent et nous fait voyager entre Paris, la Côte d'Azur et la Bretagne....

 

Leurs routes s'éloignent et se rejoignent et la mort du père va être le déclencheur des secrets familiaux enterrés depuis longtemps...

J'ai aimé partager ces moments avec ces soeurs, une histoire à la fois simple, des chemins de vies qui se croisent, des relations familiales parfois compliquées mais toujours là malgré tout...

 

C'est drôle j'ai trouvé que le roman commençait doucement, j'appréciais mais au fil des pages j'avais envie de les tourner de plus en plus vite...

 

Le style est vraiment très agréable à lire et la fin... je vous laisse découvrir la fin...... étonnante, triste mais au final c'était la fin qu'il fallait....

Repost 0
13 février 2012 1 13 /02 /février /2012 10:14

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51Je1eUUYmL._SL500_AA300_.jpg

 

Avec cette première comédie, Gilles Legardinier, déjà remarqué pour ses deux thrillers L'exil des Anges et Nous
étions les hommes, révèle une nouvelle facette d'une imagination qui n'a pas fini de surprendre. Drôle, percutant,
terriblement touchant, son nouveau roman confirme ce que tous ceux qui ont lu un de ses livres savent déjà : Gilles a le
don de raconter des histoires originales qui nous entraînent ailleurs tout en fraisant résonner notre nature la plus intime.
Voici un livre qui fait du bien !

 

Gilles Legardinier on le connaît : ses thrillers sont tops...

 

Quand on apprend que Gilles Legardinier écrit une comédie féminine, ça surprend quand même !

 

Et puis on lit les critiques ici et là sur différents blogs et les avis sont unanimes le pari est réussi et même ultra réussi....

 

C'est THE comédie à lire quoi.....

 

Effectivement, déjà chapeau bas car Gilles Legardinier a su se mettre dans la peau de l'héroïne comme si c'était lui qui avait vécu tout ce qu'il décrit.....

 

Il arrive à faire passer les sentiments féminins, les réfléxions féminines (qu'est ce qu'on peut être cruches quand même des fois !!!!!!!!) d'une manière super forte...

 

J'ai passé un bon moment avec Julie, une nana sympa et un peu fofolle, qui se met toujours dans des situations un peu farfelues...

 

Un livre qui fait sourire, qui rend triste aussi par moment....

 

Un bon petit moment de détente.....

 

Gilles, pari réussi, donc mais maintenant on veut un nouveau thriller !!!!

Repost 0
31 octobre 2011 1 31 /10 /octobre /2011 08:00

http://ecx.images-amazon.com/images/I/31dD7EGsv0L._SL500_AA300_.jpg

 

Au milieu des mots de condoléances qu'elle reçoit à la mort de sa mère, Camille découvre une étrange lettre envoyée par un expéditeur inconnu. Elle croit à une erreur mais, les semaines suivantes, une nouvelle lettre arrive, tissant le roman de deux amours impossibles, de quatre destins brisés. Peu à peu, Camille comprend que cette correspondance recèle un terrible secret qui la concerne. Machination diabolique sur fond de Seconde Guerre mondiale, ce roman mêle récit historique et suspens psychologique dans un scénario implacable.

 

Une belle histoire de femmes ça vous tente ?

 

Alors ce livre est fait pour vous..

 

Hélène Grémillon nous livre une histoire, l'histoire de trois femmes l'une dans le présent et deux autres dans le passé, on sait dès le début que les trois femmes sont liées mais l'auteur nous distille les informations au compte-gouttes...

 

Plusieurs narrateurs racontent petit à petit sous forme de lettres ou d'écrits LE secret et tout ce qui va autour, le pourquoi du comment, qui, quand... et tout ça sous fond de Seconde Guerre Mondiale.

 

Une lecture aisée avec un style fluide et un scénario passionnant - Tout est là pour nous tenir en haleine et nous donner beaucoup d'émotions... Au fil des pages, j'ai éprouvé beaucoup de compassion et de peine pour Annie et je me suis dit que la vie était vraiment mal faite et que certaines personnes ne se rendaient pas compte du mal qu'elles pouvaient faire aux autres pour atteindre leur bonheur personnel...

 

Au final, c'est une histoire triste que nous avons là mais passionnante... Une histoire de maternité, de stérilité, d'adultère, de trahison, d'amitié et d'amour... Tout est là...

 

Un roman à découvrir... (et c'est grâce à Canel et à Sophie que j'ai pu le découvrir moi-même)

Repost 0

Présentation

  • : Le blog d'Isa
  • : Des livres, que des livres, surtout des livres !
  • Contact

Texte Libre

Recherche